"L'EXTRÊME" torture publique qu'a subi cette femmes... dévoile la cruauté du monde actuel dans lequel nous vivons...!!! - Fimina

« L’EXTRÊME » torture publique qu’a subi cette femmes… dévoile la cruauté du monde actuel dans lequel nous vivons…!!!

Il est de notoriété publique que la majorité des fabricants de cosmétiques procèdent à des essais sur des animaux innocents pour évaluer si le produit est convenable ou non à la consommation humaine… Lorsque vous achetez un nouveau mascara ou un rouge à lèvres, vous ne savez pas exactement ce qui s’est passé dans certains lieux (laboratoires) pour que ce produit final soit commercialisé…

Beaucoup de tests effectués impliquent des méthodes causant une grande peine morale et physique, ainsi que l’utilisation de produits chimiques mortels, entraînant souvent la mort de l’animal. Bien que la pratique a été interdite dans de nombreuses parties du monde, certaines personnes continuent d’exploiter les animaux -sans voix- au nom de la science. Malgré les protestations mondiales contre une telle négligence et barbarie, cela continue tout de même à se produire… La campagne de sensibilisation lancée par « Lush », une entreprise de cosmétique, nous dévoile cette dure réalité…!!!

La vie après ces tests de laboratoire n’est rien de plus qu’un enfer vivant; pour beaucoup d’animaux, la mort est une bénédiction déguisée…

Les animaux sont attachés aux fils et forcés de rester dans une position stationnaire pendant des années dans une chambre isolée. Brûlures, éruptions cutanées, cécité, logements insalubres et contractions musculaires sont ce qu’endurent ces pauvres créatures solitaires et déprimés.

via peta

« Lush » a utilisé une méthode à la fois brillante et dérangeante pour mettre en valeur ce que font ces laboratoires. L’idée a été appréciée par beaucoup et critiquée par quelques-uns disant « ils sont allés trop loin… »

Les entreprises cosmétiques et pharmaceutiques prennent le devant de la scène quand il s’agit de ces pratiques horribles. Lush, une entreprise de cosmétiques a lutté pendant 30 ans contre la cruauté envers les animaux. En fait, cette entreprise « n’achètera aucun ingrédient de n’importe quel fabricant ou fournisseur qui teste ses produits sur des animaux pour une raison ou une autre…!!! »

via espacebuzz

Ils ont soumis un humain à la même expérimentation et ont documenté tout le processus!

Le but était de dévoiler la dure réalité des traitements inhumains et non éthiques imposés aux animaux. « Lush » veut apporter un changement de la façon dont les gens regardent les produits d’usage quotidien testés sur des animaux. La société croit que les consommateurs devraient savoir ce qu’ils achètent, d’où ils viennent, et par quoi ces innocentes créatures passent, afin que certains d’entre nous peuvent profiter de ces produits joyeusement…!!!

via news30

« Jacqueline Traide », s’est engagé comme volontaire pour les tests qui devaient être publiés à Londres, en Angleterre.

Jacqueline a enfilé un costume qui a la même couleur de sa peau pendant qu’elle a dû endurer les différentes expérience devant le public…et ce dans le but que chacun ait pu se faire une idée de ce qui arrive aux animaux sans voix dans les laboratoires. Les médecins ont reçu l’ordre de la forcer à se nourrir, même si elle objectait, l’attacher et étirer sa bouche, lui raser la tête, et de lui donner des injections, et ce de la même manière que ces pauvres animaux sont traités.

via savviihq

Selon Lush «Les produits cosmétiques non testés sur les animaux ont été démontrées scientifiquement supérieures – et prennent habituellement moins de temps, en outre le coût des expériences sur les animaux est plus élevé…

Jacqueline a été retenue pendant de longues heures dans la souffrance et était assez audacieuse pour mettre son existence en jeu…, en vue d’ouvrir les yeux du monde entier. Très peu de gens oseraient aller aussi loin…!!!

via espacebuzz

« Cruelty Free International » et  « Dr. Hadwen Trust » estiment que 115 millions d’animaux sont utilisés chaque année partout dans le monde.

Les principaux pays qui optent pour des essais sur les animaux sont les États-Unis, le Japon, la Chine, l’Australie, la France, le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, Taiwan et le Brésil.

via petaasia

La grande majorité des tests n’est pas faite pour la recherche sur les médicaments et les cosmétiques, mais plutôt pour la recherche fondamentale, telle que les rats génétiquement modifiés.

D’autres alternatives à l’expérimentation animale incluent les cultures cellulaires, les tissus humains, les modèles informatiques et les volontaires humains.

via thinglink

loading...